Le Management par l’Intelligence Artificielle.

L’organisation de la chaîne de valeur d’une entreprise s’est articulé, dans ses mutations récentes, autour d’un management contemporain fortement digitalisé qui agit d’une part sur des paramètres inhérents au digital tel que le système d’information et, d’autre part sur la transition des schémas classiques de prise de décision en ressources humaines ou en stratégie à des schémas aux risques et à la contingence faible.

Tout d’abord, l’intelligence artificielle est un terme considéré polysémique en considérant ses nombreux prolongements et mises en pratiques mais il est surtout objet d’abus de langage qui poussent à confondre outils informatique et intelligence artificielle. Selon la norme ISO 2382-28, une Intelligence Artificielle est la “capacité d’une unité fonctionnelle à exécuter des fonctions généralement associées à l’intelligence humaine, telles que le raisonnement et l’apprentissage”.

Un exemple d’application de l’intelligence artificielle dans le management contemporain est au niveau des ressources humaines. Une thématique essentielle liée à l’intelligence artificielle est la compréhension des émotions et l’interaction avec ceux-là. Cette thématique est un point critique dans l’usage de l’IA puisque des entreprises tel que Hilton optent pour des recrutements via l’IA à travers HireVue qui analyse le langage et l’expression du visage afin de vérifier la compatibilité du scout avec le profil recherché.

L’IA se prolonge aussi au sein de IBM qui use de IA tant dans la recherche des profils à travers des scans de textes permettant de détecter vos compétences que dans l’établissement de plans de carrières sur-mesure selon vos postes précédents et ce afin d’assurer une personnalisation et une limitation des risques dans le choix des recrutements et promotions.

Malgré l’efficacité de ces outils dans la prise de décision, la question éthique, intrinsèque à ce sujet, demeure principalement lorsque ces logiciels de recrutements sont par exemple programmés du fait de leur apprentissage et leur database pour la discrimination, ou encore lorsqu’un parcours généralisé et une standardisation de recrutement sont mis en place contre toute flexibilité managériale et prise de risque.

Source :
https://www.cigref.fr/wp/wp-content/uploads/2016/09/Gouvernance-IA-CIGREF-LEXING-2016.pdf
https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-ia-et-recrutement-souriez-vous-etes-presque-embauche-76620.html

  • Partager cette publication

Laissez un commentaire